Voyage à Madagascar : découverte de la terre malgache

Surnommé « l’île rouge », Madagascar représente un grand archipel conservant une faune et une flore très riche. Parmi ses particularités, le pays abrite une population multiculturelle et des espèces en voie de disparition unique au monde. Que peut-on y découvrir ?

Présentation de l’île de Madagascar

4ème île la plus grande de la planète, Madagascar affiche une superficie semblable à celle de la France et du Benelux rassemblés. Le continent renferme une richesse rarissime et des résidents d’origine afro-asiatique. Dans l’ensemble, on compte généralement 18 ethnies avec une majorité de chrétiens et au moins de 10 % de musulmans. Du côté de la culture, la musique malgache mélange à la fois la tradition et la modernité avec des danses d’inspiration créole en citant par exemple, le salegy, le sega et tsapika. On remarque également divers spectacles ancrés sur la citation de certaines expressions appelées « ohabolana » et le « hira-gasy ». La plupart des régions organisent une variété de festivals dont les plus récurrents se trouvent être « Alahamady  Be » le nouvel an malgache, le « Santabary » célébrant la récolte de riz et le « Fisemana », une cérémonie de purification.

Concernant la gastronomie, les plats s’accompagnent toujours de riz et un bol de « rano vola » en choisissant entre un menu de viande comme le porc avec du « ravitoto » ou feuilles de manioc écrasés.

Climat et météo de Madagascar

Les conditions météorologiques de Madagascar se composent de deux saisons : la période sèche d’avril à octobre et les pluies débutant à novembre jusqu’au mois de mars. L’île profite d’un climat tropical avec du soleil toute l’année sur les côtes et au niveau des hautes terres centrales, contrairement dans la région de l’Est qui reste la plus pluvieuse. Les saisons cycloniques s’étendent habituellement de la mi-décembre à la mi-avril dont une fréquence d’un seul cyclone tous les 4 ans pour la capitale d’Antananarivo.

Les incontournables de l’île

Madagascar a acquis une notoriété internationale grâce à ses lémuriens, une famille de primates présents dans les milieux secs et humides de l’île. Facile à observer, impossible de les rater lors d’un circuit touristique organisé par une agence.  Parmi les animaux à découvrir, on distingue aussi le fossa, les caméléons et les reptiles.

Le patrimoine regorge de véritables curiosités telles que le Tsingy de Bemaraha, classé par l’Unesco et l’allée des Baobabs implanté à l’entrée de Morondava. Ces arbres anciens sont sacrés à Madagascar et se construisent entre mythes et mystères. En effet, les autochtones organisent des rites et offrandes en rendant hommage à leurs ancêtres.

Au nord-est du pays, les orchidées de Madagascar suscitent une attention particulière demandant un travail d’ébouillantage et séchage assez délicat. Il en existe plusieurs variantes introduites par l’homme comme la vanille, exportée depuis 1924 grâce à son parfum.

Afin de s’immerger dans la culture malgache, visitez le village d’Ambohimanga et son rova reflétant les vestiges historiques du pays. L’artisanat vendu est élaboré à partir de produits locaux incluant le raphia, le coton ou le « landy ».

Autre merveille de ce pays, l’île Sainte-Marie, l’île aux pirates à l’histoire riche et aux paysages époustouflants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27aa5f3b96277dffdd9888e88afc0267UUUUUUUUUUUUUUUUUUUU