Voyage – A la découverte des territoires samis

Qui sont les Samis, ces autochtones d’Europe septentrionale ?

Qui sont les Samis, ces autochtones d’Europe septentrionale ?

Leur histoire est vieille de plus de 10 000 ans. On les appelle aussi les Sames ou Saami, formant un groupe non pas ethnique mais sur une base linguistique, celle de la langue finno-ougrienne, divisée en dialectes. Ils sont environ 85 000 aujourd’hui, à vivre répartis entre la Norvège, ou ils sont environ 60 000, la Suède, la Finlande et la région du Kola en Russie.

Plus grand groupe de populations indigènes d’Europe, les Samis sont des férus de chasse, de pêche, et d’élevage de rennes. Même si au cours de siècles, la colonisation, les tentatives de conversion au luthéranisme, la mondialisation et le démantèlement d’une partie de leur habitat pour le bois notamment à modifié leur réalité, les Samis sont restés très ancrés à leurs traditions.

Samis

Si ces traditions furent jusqu’à la fin du XIXe siècle transmises oralement, il existe aujourd’hui différents instituts dédiés à préserver le patrimoine culturel et la reconnaissance politique des samis, et de leurs tribus quasiment méconnues en Europe, du moins au sud du cercle polaire arctique.

Pour découvrir leurs terres, vous pouvez participez à un raid en Laponie sur des chiens de traîneaux, observez les aurores boréales, vous aurez peut-être la chance de croiser quelques sames sur votre route. La société Comptoirdesvoyages propose ces aventures en Laponie, cliquez ici pour voir leurs destinations

Avant de partir, quelques petites choses intéressantes à savoir sur les traditions samis.

Musique

Une des traditions musicales les plus répandues dans la culture sami est le joik, ce chant très lyrique qui laisse transparaître la souffrance et la colère via des sonorités lancée depuis le fond de la gorge.

Les saisons

On compte 8 saisons dans la division du temps chez les samis. Voir ci après (me contacter je vous envoie la photo par email, merci)

Le costume folklorique

Souvent teintés de rouge, de bleu, de jaune et de vert, le costume sami n’est pas uniquement revêtu pour satisfaire les quelques touristes, mais fait bel et bien partie de l’identité sami.
L’élevage de rennes permet d’utiliser leur peau pour la fabrication des costumes et des chaussures.

La cuisine

La cuisine traditionnelle sami puise ses racines dans la
pêche, et de nombreux plats sont élaborés à base de moule commune, appelée moule bleue au Canada, de sandre, de hareng, de saumon sur fond de sauce à base d’airelles. Ces sous arbrisseaux montagnards, comme d’autres plantes telle que l’angélique des bois, les grands orties et les trèfles des prés accompagnent généralement les plats samis sous forme de sauce ou de condiment.

Pour les amateurs de viande, celle de renne ou d’élan devrait vous ravir…leurs saucissons également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

c14a9ccbdc45c754dd6efbfd16c93155@@@@@@@@@@@@