Merzouga, la reine du désert

Le Maroc, se trouvant au nord d’Afrique, présente différents paysages. Montagnes, plages ou désert, le choix est varié. Lors de mon dernier séjour dans ce pays, j’ai choisi de faire un tour au sud et profiter de son désert. Marrakech était ma première escale, logistique oblige. Ensuite, fut le tour de Merzouga, après 8 bonnes heures de route.

Merzouga, au fin fond du désert…

Pour y arriver, je suis passée par plusieurs villes. J’en ai profité pour les visiter tour à tour. La première fut Ouarzazate qui est le berceau hollywoodien au Marco, avec des tournages de films célèbres comme Gladiator ou encore Kingdom of Heaven. Ensuite, Kalâat M’Gouna qui m’a permis de découvrir la beauté des roses. En passant par Boulemane Dadès, Tinghir et Alnif, il ne me restait plus que Rissani pour arriver à destination.

Aït Benhaddou - Ouarzazate
Aït Benhaddou à Ouarzazate, sur la route de Marrakech

Merzouga est un petit village entouré d’immenses dunes de l’Erg Chebbi. Arrivée à ce stade, j’étais à la porte du grand désert du Sahara. Je ne voyais plus que le sable et les dizaines de possibilité qui s’offraient à moi. Que peut-on faire à Merzouga, alors ? Donc, j’ai choisi de commencer par un tour sur dos de dromadaire. Il s’agit d’une activité qu’il fallait que je fasse si ce n’est qu’une fois dans ma vie. Après avoir monté la bête, j’avais l’impression de vivre comme une nomade le temps d’une demi-journée. Je contemplais la beauté du Sahara du haut de son dos dans un calme presque romanesque.

balade dromadaire Merzouga

J’ai marché aussi sur le sable un moment, il fallait absolument toucher aux grains fins chauds qui glissaient d’entre les doigts. Pour finir ma journée en beauté, j’ai rejoint un campement prévu dans ce genre de voyage. J’avais réservé ma place dans un bivouac pour une soirée à la belle étoile, tout en étant bercée par les chants gnaouas du désert Si vous ne connaissez pas cette musique traditionnelle berbère, je vous invite à découvrir le Festival Gnaoua d’Essaouira).

Contempler l’aurore et le crépuscule devient une nécessité lorsqu’on est au beau milieu du désert. Mais ce qui peut être pratique aussi, c’est de faire un bain de sable pour s’imprégner de la chaleur. C’est marrant et bénéfique pour la santé !

Quelques conseils pratiques

Partir visiter Merzouga ne doit pas être un objectif en soi, mais plutôt une partie de tout un voyage. D’ailleurs, rien que se déplacer de Marrakech à ce petit village du désert nécessite plusieurs heures de route. J’avais programmé un circuit du sud marocain pour profiter de tout et ne rien laisser au hasard.

Merzouga, c’est presque le désert et dans le désert, le soir et la nuit, il fait trop froid !!! Prévoyez le nécessaire pour être bien au chaud. Il n’y a pas non plus d’établissements bancaires, retirez l’argent des villes à côté, à Rissani notamment.

Si vous avez un peu de chance, il existe un lac saisonnier tout à côté qu’il faut voir, Srji Dayet. Malheureusement, je n’ai pas pu admirer sa beauté, j’ai raté la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8d86bf9efe0936cfb8fbbcb0cda7be24`````````